1990 : C'est à l'âge de 15 ans, alors qu'il est élève au collège Gustave Courbet, à Trappes, que Jamel découvre l'impro. Il intègre en effet l'atelier hebdomadaire, animé par un certain Alain Degois, dit Papy, en collaboration avec Marie-Annick Le Faou, professeur de français. Cette année-là, l'équipe remporte le tournoi de matchs d'impro organisé entre les collèges de Trappes. 

jamelpapy_copier"J'avais repéré qu'au collège, il y avait un cours d'improvisation en sixième 1 - classe de l'élite ! (...) j'ai voulu entrer au cours. Alors, histoire de faire remarquer mes talents, je me suis mis à insulter à chaque récré les élèves de sixième 1 dans un langage si fleuri que leur prof, Alain Degois, m'a remarqué. Intégré au cours. Puis plus tard à sa propre compagnie d'impro. Je lui dois tout. Peu à peu, j'étais accepté, reconnu quelque part. (...) J'avais enfin une place, j'étais valorisé, donc motivé. ça m'a sorti de l'embrouille, de la misère."
Jamel, lors d'un entretien à Télérama (19/07/2006)