affiche1995 : Jamel se lance dans l'écriture de son premier one-man-show "C'est tout neuf", et Papy en assure la mise en scène.

Avril 1995 : Pendant les vacances de Pâques, Papy et Jamel s'isolent pendant 15 jours pour peaufiner et répéter le spectacle. La première représentation a lieu à la salle Jean-Baptiste Clément de Trappes. Puis, la compagnie décroche quelques dates dans la région : au Scarabée (La Verrière), à l'Usine à chapeaux (Rambouillet)... Et, dans un désir de jouer ce spectacle à Paris, Jamel participe au plateau ouvert du FIELD au Théâtre Trévise. Il est remarqué, intègre l'équipe du FIELD, et joue avec eux chaque samedi aux Follie's Pigalle et chaque dimanche au Trévise.
Rencontre avec Olivia Retaud, qui devient son attachée de presse et lui permet de se produire au Movie's avec "C'est tout neuf". Karim Debbouze (son frère) assure la régie et Mounia Aram, les costumes.

1996 : Envoyé par Déclic, Jamel représente la France au festival d'humour de Laval à Montréal. Il remporte le Prix Spécial du Jury.

Une anecdote qui a son importance...
Alors qu'ils sont à Toulouse pour y présenter "C'est tout neuf", Jamel et Papy vont au cinéma voir le film "Heat". Jamel adore. Il décide d'en faire un sketch qu'il présente le dimanche suivant au FIELD. Jacques Massadian, directeur de Radio Nova à l'époque, est présent dans la salle. Charmé, il propose à Jamel d'animer une chronique cinéma à la radio.

Repéré par les médias, Jamel sort de l'ombre. Il volera désormais de ses propres ailes... Sans jamais oublier d'où il vient.

1999 : Jamel organise une soirée au profit de Déclic Théâtre au Bataclan.